Recherche

webTV

Lecture

Why discovering Poland for ALEF students

Lecture

Gaz industriels pour l'agro-alimentaire

Lecture

comment fonctionne un laboratoire de haute sécurité

+ Toutes les vidéos

 

CAP 100% EnR

Scenarios de transition vers un mix électrique 100% énergies renouvelables en France

										Potentiel productible (facteur de charge normalisé) et territoires disponibles :  pour l’éolien (à gauche) et pour de grandes centrales PV au sol (à droite) Potentiel productible (facteur de charge normalisé) et territoires disponibles : pour l’éolien (à gauche) et pour de grandes centrales PV au sol (à droite)

Le projet ADEME CAP 100% Energies Renouvelables est considéré par les acteurs du domaine comme un projet stratégique. Il a comme objectif d’étudier le scénario de transition vers un mix électrique « à forte composante renouvelable » (e.g. de 40 à 100% de la consommation). Il doit permettre d’identifier, pour différentes hypothèses et en prenant en compte les caractéristiques du réseau de transport d’électricité, quels mixs énergétiques seraient possibles et pertinents, à quel coût et avec quels bénéfices environnementaux. Un panel d’industriels composé de de ERDF, TOTAL, Météo-France, la RTE et la DGEC a été constitué pour former le comité consultatif de ce projet phare.

La méthodologie du projet repose sur une optimisation des coûts de capitaux et des coûts d’opération du mix électrique. Les coûts d’opérations dans cette optimisation sont calculés afin d’assurer sur un nombre satisfaisant d’années météorologiques l’équilibre « offre-demande » à chaque heure de l’année et en tout point du réseau. Le réseau est modélisé de manière simplifié à partir de 25 zones incluant les pays frontaliers. L’optimisation des coûts d’investissement comprend notamment les investissements dans les centrales de production renouvelable, des moyens de stockage, leur localisation, les lignes de transport électriques

PERSÉE contribue à cette action via (i) la détermination du gisement renouvelable à partir d’un outil de type SIG (système d’information géographique), (ii) le développement des scenarii de production renouvelable nécessaires pour l’étude de planification du système électrique dans son ensemble et (iii) le développement des scenarii d’erreurs de prévision - à court terme - de la production, scenarii permettant l’estimation des besoins de réserves nécessaires à la bonne gestion du caractère intermittent intrinsèque aux renouvelables. 

 

Partenaires
ARTELYS, ARMINES-PERSÉE, ENERGIE DEMAIN

 

Période : 2014

Contact :

Robin GIRARD

Partager

actualité

HyVolution – « Les journées de l’Hydrogène Énergie »

Recherche HyVolution – « Les journées de l’Hydrogène Énergie » Les travaux sur la filière hydrogène et les piles à…
> En savoir +

Special Issue destiné aux matériaux de type aérogels

International Special Issue destiné aux matériaux de type aérogels Suite au Third International Seminar on Aerogels (ISA3)…
> En savoir +

La science a besoin des femmes

Formation La science a besoin des femmes La Fondation L'Oréal lance la 12 e édition du programme des…
> En savoir +

Soutenances de thèse du mastère ALEF

Formation Soutenances de thèse du mastère ALEF Une belle aventure ... une belle réussite Tous les élèves…
> En savoir +

Les travaux du Centre PERSEE sur les superisolants thermiques présentés à BATIMAT, le salon mondial du bâtiment

Recherche Les travaux du Centre PERSEE sur les superisolants… Le projet HOMESKIN mené dans le cadre du programme européen…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech